NICO SARRO (Rock)

À propos du projet

Sur une scène rock en perte de repères où les rares voix françaises sont le plus souvent anémiées, Nico SARRO est un ovni :  
Un timbre de voix et des mélodies dignes des plus grands chanteurs de rock anglo-saxons, un rock riche et intense, et des textes en français et en anglais imagés, à fleur de peau, qui ne s’épuisent pas dès la première écoute. Bercé par les épopées rock des années 90 (Radiohead, Jeff Buckley, Alain Bashung…). Nico Sarro tente la fusion entre un cœur anglo-saxon palpitant et une sensibilité française poétique. 

Sur scène, Nico chante et enregistre des samples de guitare live qui reviennent ensuite par-dessus la musique, ajoutant des épaisseurs et des harmonies + la puissance brute du quartet rock.  Écorché, Nico est une énigme, intense, irréelle tant la voix s’échappe avec puissance. C’est une libération qui s’accomplit dans la musique et se transmet au public. Nicolas Gamet à la batterie fait jouer sa sensibilité rock et apporte son sens mélodique. Le jeu est fin, mais elle est également capable de tout lâcher lors des élans puissants imposés par la musique de Nico Sarro. Maxime Ravier à la basse, est un mélange d’intensité, de groove et de mélodie pop… Joris Perrin guitariste crée des ambiances, des textures, des arpèges ainsi que des passages rocks afin de soutenir le chant de Nico. En live, c’est sans filet et la sincérité avant tout !  

En 2003, Nico SARRO monte un trio de rock en français pour 2 albums et plus de 200 lives avec cette formation. En 2005, il participe à une belle aventure avec son complice JMZ, il se retrouve sur un album de Björk au -profit de l’UNICEF avec une version rock indé d’ « Army of me » … En 2007, il co-écrit la chanson « My Favorite Story » qui deviendra le générique des diffusions sur TF1 de la série culte d’NBC « HEROES ». En 2009, avec Stéphane Prin (réalisateur & mixeur : Camille, Christophe Maé, Miossec, Christophe Willem, Jean-Louis Murat…), il monte le projet REEaL « du Bio -Folk » où il prête son chant et son songwriting pour un projet acoustique destiné aux éditeurs. En 2016, il fonde «A certain songwriting» avec JMZ une team de compositeurs et réalisateurs au service des éditeurs et des artistes, avec un concept particulier : 1 chanson en 1 jour… En 2017, il monte un studio d’enregistrement dédié au vintage et à la création musicale…

En novembre 2019, une maison de production lui lance un défi fou : une chanson live (cover ou original) à faire toutes les semaines pendant 1 an + une interview par semaine retraçant son parcours, ses influences et des anecdotes du monde de la musique. #entoijevoisdemain sur Youtube : 52 chansons et 52 interviews en un an !!

En 2021, émission THE VOICE sur TF1 : Nico Sarro a retourné les jurés. Il a fait entendre sa singularité à six millions de téléspectateurs, et reçu le soutien de milliers de personnes suite à son passage à  l’émission de TF1… 

En février 2022, il sortira le premier single de son prochain album. « Off The Greed » est une chanson qui lui est venue assez naturellement, après une longue période où il a mis sa carrière de chanteur entre parenthèses… C’est l’histoire du retour à la vie « sociale » d’un homme qui a apprivoisé sa solitude.… Il revient à la vie, changé, mais ne s’est pas résigné à accepter la cupidité du monde. D’où le jeu de mot « Off the grid » (vivre sous les radars, débranché) qui devient « Off the greed » (loin de la cupidité de notre monde)

Nico voulait que ce morceau exprime la solitude en étant le plus épuré possible  : La guitare dans un vieil ampli et sa longue réverbération. La voix, qui fait grandir progressivement l’émotion, puis la rythmique basse/batterie, très frontale, qui ramène pas à pas notre homme à la vie. Et enfin les guitares, aériennes, jouées à la manière des synthétiseurs, le guident vers la lumière. L’idée était de faire une chanson qui avance doucement mais surement avec cette mélancolie qui devient presque solaire à la fin.

Nico Sarro a collaboré avec le compositeur Jean-Michel Zanetti (JMZ) pour l’écriture de cette chanson, et avec les musiciens Maxime Ravier à la basse, Nicolas Gamet à la batterie et Joris Perrin à la guitare pour les arrangements, notamment sur le pont, petit clin d’œil au rock des années 90, qui est grande une influence pour eux quatre !

Discographie

« Off The Greed »
Single, sortie le 25 février 2022

Sur les internets

Kit presse

Contact

Yann Landry
06 66 56 09 19
yann.landry@latetedelartiste.com