DBK Project (Pop rock, Toulouse)

Album « 480 », sortie le 6 juin

« À un moment, tout va basculer, ça ne sera plus le même monde. Les couleurs, les voix, les gens, les minutes qui passent, tout sera différent, tu verras. Mais là, personne ne s’en rend compte, personne, c’est trop tôt… enfin si, quelqu’un, une femme : 480. »
Inspiré par la littérature d’anticipation, DBK Project propose un concept original. Cinq musiciens racontent l’histoire d’un rêve que l’on fait tous, l’histoire d’un autre monde, l’histoire d’une lutte pour survivre.

Laissez-vous bercer par la voix voluptueuse de Mélanie Briand lors de la narration de l’album. Car oui, c’est une véritable histoire qui est racontée, celle de 480. La narration est en français, les chansons en anglais/français par Mélanie, Milu Milpop et Ausias. 13 chansons introduites par 12 narrations : l’histoire, le monde, le doute, la sortie, le chemin, la rencontre, l’abri, des yeux sans couleurs, celle de trop, bientôt là, une armée se lève et en un l’épilogue. 480 est un film avec pour seules images celles que vous créerez à l’écoute de la musique, en réponse aux évocations des paroles. Une utopie futuriste, une dystopie à ne pas atteindre dans la réalité en vous laissant guider par le personnage de 480 lors de cette heure et quatre minutes que dure ce film musical.

DBK Project pousse le concept jusqu’à ne pas se soucier des genres. Les styles sont mélangés (pop-rock, électro, folk…). La richesse des claviers offre des couleurs changeantes à volonté, elles peuvent être disco aux touches floydiennes comme sur «Violent Girl», hip hop mais pas que sur «Sing A Song», blues dans un démentiel «Draw Me Something», funky «Avant la tempête», classique «Behind The Wall» et on en passe ! C’est savoureux en tous points. Plus qu’un album, un film ! 480 s’adressera aux rêveurs, aux romantiques, à tous ceux qui pensent que la vie peut être autrement.


DBK Project :
Mélanie Briand : Narration, Voix ; Milu Milpop : Voix, Moog ; Ausias : Voix, Rhodes, Piano, Clavinet, Synths ; Clément Foisseau : Guitares ; Romain Sanpons : Batterie. Plus des Violons, Altos, Violoncelle et une chorale

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :