J’ACCUSE MAUBOUSSIN, MON BOUSIN : La pub contre la pub.

Depuis quelques semaines se trouve en 4 par 3 dans le métro cette publicité (que j’ai retouché pour des besoins non-publicitaires) :

monbousin

Un sac à 500 boules, à un demi-smic pour les plus prosaïques.

Un sac à 500 boules cachant à moitié une actrice à poil.

Je vous renvoie à ce site : http://humourdedogue.blogspot.fr/2013/03/mauboussin-le-fourre-tout-sexiste.html pour en apprécier toute la portée sexiste et dégradante de l’image de la femme.

Il ne s’agit pas pour moi ici de faire le féministe mais de faire savoir ce qui se fait censurer et ce qui ne l’est pas. Ce qui peut être montré à la masse ou pas. Ce qui est dans le ton ou pas. Ce que la régie publicitaire de la RATP admet comme correct ou pas. Ce que cette régie publicitaire censure pour ne pas risquer de perdre certains de ces bons clients dont MON BOUSIN. Ce qu’elle peut montrer à la masse pour la faire rêver entre deux métros et ce qui pourrait amener à la faire réfléchir, donc nocif. Ce qui est nocif pour cette régie publicitaire lui fait perdre de l’argent. Donc ce qui pourrait nous faire réfléchir fait perdre de l’argent. Donc, on censure.

Faisons ici le parallèle avec une autre affaire d’affiche destinée au métro. Une affiche qui sera censurée cette fois-ci. Pas de bol pour son auteur et celui dont elle faisait la publicité. On est en 2010, l’affiche est signée par le fameux Jean-Baptiste Mondino et promeut la sortie de l’album et les concerts du chanteur Damien Saez.

saez j'accuseCette affiche avait soulevé l’indignation des journaleux et des féministes.

Pour ma part, elle m’indique que Saez accuse le fait que Mon Bousin se serve d’une femme à moitié à poil pour faire la promo de ses sacs en toiles de jute enduite de peinture dorée.

Alors que l’affiche de Mon Bousin m’indique aussi une seule chose. Son sexisme. « Seulement pour elle » à poil avec son sac prête à y fourrer ses courses faites au Bon Marché.

L’affiche qui accuse est censurée. Celle qui montre aussi crument la réalité ne l’est pas. L’une vend un CD, l’autre un sac. Je ne vois pas de fait de différence entre les deux. Elles font leur taf chacune à leur façon.

En réaction à la censure, Saez avait pondu une seconde affiche :

Saez-Censuré-JaccuseCette nouvelle affiche avait été aussi censurée et interdite de métro…

Bien sûr tout le vacarme audiovisuelle autour des ces deux affiches de Saez avait fait sa pub mais n’avait pas modifié le système publicitaire qui montrera toujours des gonzesses à moitié à poil pour vendre des yaourts.

Je vous mets ici le clip de sa chanson « J’accuse » histoire que vous sachiez ce qu’il accuse :

Donc Mon Bousin aurait raison et Saez aurait tort. Raison d’être dans le moule et tort de le dénoncer.

Notre bien bonne dictature néolibérale prône la perpétuelle hausse du profit et des revenus des actionnaires, pas sa propre dénonciation. La régie publicitaire de la RATP fait sa thune dans ce système, elle doit donc le défendre. Saez fait aussi se thune dans ce système, mais différemment, en marge. Il a d’ailleurs quitté sa maison de disque car il ne voulait pas que sa musique se retrouve en sonnerie de portable. Aujourd’hui, sur son site on ne peut pas commander son nouveau CD en direct, ce qui m’aurait bien fait plaisir, juste le télécharger sur i-thunes ou le commander via la FNAC… Damien, toi comme moi, sommes-nous donc tous des singes?

« Oh non, l’Homme descend pas du singe, il descend surtout du mouton » D. Saez, J’accuse.

Découvrez nos autres chroniques ici : https://latetedelartiste.com/chroniques/

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :